top of page

Japon : Le centre du pays touché par 21 séismes d'une magnitude supérieure à 4, l'alerte tsunami déclenchée

Le tremblement de terre le plus puissant d'entre eux a été mesuré avec une magnitude de 7,6



Une série de 21 séismes d'une magnitude supérieure ou égale à 4 ont touché le centre du Japon lundi en un peu plus de 90 minutes. Le tremblement de terre le plus puissant d'entre eux a été mesuré avec une magnitude de 7,6, a rapporté a rapporté l'Agence météorologique japonaise. Les secousses ont entraîné le déclenchement d'alertes au tsunami.


« Tous les habitants doivent évacuer immédiatement vers les hauteurs », a déclaré le diffuseur national NHK après que le tremblement de terre a touché la péninsule de Noto dans le département d’Ishikawa vers 16h10 (07h10 GMT).


Les premières vagues ont déferlé


Les premières vagues ont commencé à déferler sur les côtes, a déclaré l'agence météorologique du pays JMA. Des vagues de 1,2 mètre de haut ont touché le port de Wajima, dans la péninsule de Noto à la pointe nord du département d'Ishikawa (centre) à 16H21 (07H21 GMT), selon la JMA, qui a prévenu que des vagues pouvant atteindre jusqu'à cinq mètres de haut étaient possibles.


« De dangereuses vagues de tsunami dues à ce tremblement de terre sont possibles dans un rayon de 300 km autour de l’épicentre le long des côtes du Japon », avait indiqué auparavant le Centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique (PTWC) établi à Hawaï (Etats-Unis). L’Agence météorologique japonaise avait, elle, averti que les vagues pourraient mesurer jusqu’à cinq mètres de haut.


« Aucune anomalie » dans les centrales nucléaires


Aucune anomalie n’est signalée pour le moment dans les centrales nucléaires. « Il a été confirmé qu’il n’y avait pas d’anomalies dans la centrale nucléaire de Shika (située dans le département d’Ishikawa) et sur d’autres sites pour le moment », a déclaré le porte-parole du gouvernement Yoshimasa Hayashi.

Environ 33.500 foyers sont privés d'électricité autour de l'épicentre, ont rapporté des fournisseurs locaux d'électricité. Les départements de Toyama, Ishikawa et Niigata situés sur l'île de Honshu, qui donnent sur la mer du Japon, sont touchés par ces coupures d'électricité.


Plusieurs autoroutes ont été fermées à la circulation, selon un opérateur des voies rapides dans la région. La circulation des trains à grande vitesse (shinkansen) entre Tokyo et le département d'Ishikawa, où les secousses ont eu lieu, était également interrompue, a annoncé Japan Railways.


Source: 20minutes

bottom of page