top of page

Le parti de Vladimir Poutine revendique une large victoire aux élections organisées par la Russie

Ces scrutins organisés pendant trois jours à Zaporijjia, Kherson, Donetsk et Louhansk sont considérés comme "illégaux" par Kiev et ses alliés.


Un homme dépose son bulletin dans une urne lors d'élections locales organisées par la Russie, le 8 septembre 2023 à Donetsk (Ukraine).
Un homme dépose son bulletin dans une urne lors d'élections locales organisées par la Russie, le 8 septembre 2023 à Donetsk (Ukraine).

La Russie a proclamé, dimanche 10 septembre dans la soirée, la victoire du parti de Vladimir Poutine, Russie unie, lors des élections organisées dans les territoires annexés en Ukraine. Des scrutins considérés comme "illégaux" par Kiev et ses alliés.


La Commission électorale centrale de Russie a affirmé que le parti du président russe était arrivé en tête à hauteur de plus de 70% des suffrages, lors de ces scrutins régionaux dans les quatre territoires annexés en Ukraine (Zaporijjia, Kherson, Donetsk et Louhansk).


Moscou tente de légitimer ses annexions


La présidente de la Commission électorale, Ella Pamfilova, s'est félicitée d'élections qui se sont déroulées "de manière dynamique, avec peu de violations". Avec ces élections réparties sur trois jours, de vendredi à dimanche, Moscou tente de légitimer ses annexions en Ukraine en faisant voter les territoires occupés dans l'est et le sud du pays, où les combats sont toujours intenses.


Malgré de vives condamnations des Occidentaux, la Russie a proclamé en septembre 2022 l'annexion de quatre territoires ukrainiens qu'elle ne contrôle que partiellement, à l'issue des "référendums" non reconnus par la communauté internationale. Le scrutin intervient à quelques mois de l'élection présidentielle prévue début 2024, qui pourrait conforter Vladimir Poutine au pouvoir jusqu'en 2030.


Source: Franceinfo

bottom of page