top of page

Paris 2024 : à 200 jours des Jeux olympiques, Emmanuel Macron incite les Français à faire "au moins 30 minutes de sport par jour"

A un peu plus de six mois du début des JO, le président de la République a posté une vidéo lundi sur X, gants de boxe sur l'épaule, pour faire la promotion d'une pratique sportive quotidienne.



A 200 jours des Jeux olympiques de Paris 2024 (26 juillet-11 août), Emmanuel Macron a appelé les Français "à faire au moins 30 minutes de sport chaque jour", dans une vidéo publiée, lundi 8 janvier, sur le réseau social X. Le président de la République y apparaît avec des gants de boxe posés sur l’épaule devant un sac de frappe.


"On a une grande cause nationale cette année, c’est le sport. Le sport à l’école. On a mis les 30 minutes de sport obligatoire pour tout le primaire. On a mis plus de sport au collège", a-t-il précisé. "Je vous invite à faire au moins 30 minutes de sport chaque jour. J’espère plus, si vous le pouvez. Au moins 30 minutes par jour parce que c’est bon pour la santé. C’est une manière d’avoir des Jeux qui resteront dans nos pratiques chaque jour. Vive les Jeux olympiques et paralympiques", a-t-il ajouté.


"On sera prêts"


Le chef de l’État a par ailleurs rappelé que les Jeux olympiques qui se préparent en France seront "les plus décarbonés de l’histoire". Selon lui, il s'agira de "Jeux verts qui respectent les accords de Paris". "On va accueillir des Jeux paritaires avec autant de sportifs que de sportives. On aura des délégations de sportifs olympiques et paralympiques d’exception avec, j’espère, beaucoup de médailles françaises", a-t-il encore déclaré.


Invitée sur RMC ce dimanche, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a de son côté martelé : "On sera prêts", alors que les inquiétudes des Français, et particulièrement des Franciliens, se multiplient, que ce soit vis-à-vis des transports en commun ou encore de la sécurité. "Il faut avancer, regarder nos défis. Je comprends parfaitement quand on met en avant qu’il y a un certain nombre de difficultés dans les transports, a expliqué "AOC". Il faut être lucide sur tout ça, conscients de nos défis, mais on est au travail, extraordinairement à la tâche, pour être prêts le moment venu". Après les Jeux olympiques, Paris accueillera ensuite les Paralympiques, du 28 août au 8 septembre.


Source: franceinfo

bottom of page