top of page

Ski alpin : Cyprien Sarrazin remporte la descente à Bormio, première victoire tricolore de la saison

Le skieur de 29 ans est devenu, jeudi, le premier Français à s'imposer sur une descente de Coupe du monde depuis Adrien Théaux en 2015.



La première victoire tricolore de la saison et un immense exploit. A 29 ans, Cyprien Sarrazin s'est adjugé la descente de Bormio (Italie), jeudi 28 décembre, reléguant le Suisse Marco Odermatt à 9 centièmes et tout le reste de la concurrence à plus d'une seconde. Il s'agit là de son deuxième succès en Coupe du monde après le slalom géant parallèle d'Alta Badia en 2016.


"J'ai enfin fait une manche parfaite, je me suis très bien senti. Apprécier ici, c'est quand même un exploit. Quand j'ai passé la ligne, je me suis dit que j'avais fait le boulot", s'est-il réjoui au micro d'Eurosport. Si son dauphin helvète, en tête à chaque intermédiaire avant de rétrograder à l'arrivée, estimait avoir réalisé "l'une des meilleures descentes de sa carrière", il a été contraint de saluer la "course de dingue" du natif de Gap.


La fin de huit années de disette pour la descente française


Parti avec le dossard 4, le natif de Gap a profité d'une piste plus rapide en début d'épreuve - interrompue 20 minutes par la chute grave du leader du classement général Marco Schwarz, évacué par hélicoptère - pour devenir le premier skieur tricolore vainqueur d'une descente en Coupe du monde depuis Adrien Théaux en 2015 à Santa Caterina.


Avant lui, seul Luc Alphand était parvenu à faire retentir la Marseillaise à Bormio en 1995 et 1996. Une performance qui témoigne du très bon début de saison de Cyprien Sarrazin, quatrième à Val Gardena le 16 décembre dernier. A noter également que Nils Alphand s'est hissé dans les places d'honneurs jeudi en terminant au neuvième rang. Alexis Pinturault a lui glané les premiers points de sa carrière en descente, discipline à laquelle il souhaite se consacrer cette saison, grâce à sa 22e position.


Source: franceinfo

bottom of page