top of page

Ski alpin: Daniel Yule triomphe à Chamonix après une folle remontée, Clément Noël 3e

Le skieur suisse Daniel Yule a écrit l'histoire de son sport dimanche en réalisant une remontée jamais vue en Coupe du monde: 30e à l'issue de la première manche et dernier qualifié pour la seconde, il a remporté dimanche le slalom de Chamonix.



Au terme de cette course folle et dans des conditions quasiment printanières, le champion olympique français Clément Noël, qui était en tête après la première manche, a finalement pris la troisième place devant son public.

Daniel Yule est passé par toutes les émotions à Chamonix. Parti dossard 5, il a d'abord complètement raté sa première manche en terminant à quasiment deux secondes de Noël qui avait réalisé le meilleur temps. Il avait alors poussé un cri de rage en pensant qu'il ne serait même pas qualifié pour la seconde manche.

Mais les centièmes de secondes ont joué en sa faveur et il s'est finalement qualifié de justesse, prenant la 30e place à cinq centièmes seulement du premier skieur non qualifié.

"C'est complètement fou, j'étais à deux doigts de rentrer à l'hôtel", a-t-il ensuite raconté. "Je dois dire que j'ai eu beaucoup de chance de passer dans les 30 et après il fallait que je donne tout."

En tant que dernier qualifié, il s'est élancé en premier pour la seconde manche et c'est là qu'il a pu faire la différence en bénéficiant des bonnes conditions de la piste qui s'est ensuite vite dégradée pour les autres skieurs en raison des températures très douces.

Installé sur le "hot seat" réservé au vainqueur provisoire, Yule a ensuite dû attendre le passage des 29 autres skieurs partis après lui et a finalement pu exulter en voyant que Clément Noël, dernier à s'élancer, ne l'avait pas rattrapé.

"C'est juste incroyable, ça a été une longue attente mais je l'ai fait ! J'aurais jamais pensé que je pouvais gagner", a exulté le Suisse de 30 ans, qui s'offre sa septième victoire en Coupe du monde en slalom et sa première de l'hiver.



Jamais dans l'histoire de la Coupe du monde une telle remontada n'avait été effectuée pour prendre la victoire. Derrière, le Suisse Loic Meillard (+ 16 centièmes) et Clément Noël (+ 18 centièmes) complètent le podium.


Troisième podium pour Noël

Le champion olympique français, déjà troisième du dernier slalom à Schladming mi-janvier, monte pour la troisième fois sur le podium cet hiver mais n'a toujours pas réussi à débloquer le compteur des victoires.

Contrairement à Yule, il avait réalisé une superbe 1re manche pour prendre la tête de la course. Mais en deuxième manche, il a pâti des moins bonnes conditions de la piste et n'a pas réussi à conserver son avance.



Autre Français qualifié en seconde manche, le jeune Steven Amiez a pris la 9e place, son 2e top 10 en Coupe du monde.

Au classement de la spécialité, l'Autrichien Manuel Feller (4e dimanche) reste en tête avec 490 points, devant l'Allemand Linus Strasser (326) et Daniel Yule (285).

Le slalom de Chamonix était la seule course au programme du week-end puisque les deux descentes prévues vendredi et samedi ont été annulées en raison du fort redoux, rendant impossible la tenue d'une descente dans de bonnes conditions. Les femmes, qui devaient skier à Garmisch, en Allemagne, ont également été privées de compétition pour les mêmes raisons.

La Coupe du monde masculine de ski alpin se poursuit samedi à Bansko, en Bulgarie, où un géant et un slalom sont au programme.

bottom of page